Andrea Branzi

No-stop city

Inédit, ce livre événement propose pour la première fois la totalité d ce projet fondateur de l'architecture radicale des années 70. Conçu par Andrea Branzi, cet ouvrage est un document unique, une réflexion politique sur l'urbanisme et l'architecture qui influença toute une génération d'architectes, de Rem Koolhaas à Frank O. Gehry, de Daniel Libeskind à Bernard Tschumi et tant d'autres. Point de départ d'une nouvelle manière de faire de l'architecture, No-stop city réconcilie par son extrémisme projet et utopie...

Collection: Hors collection
Thème(s): Architecture
Langue(s): Anglais, Français
35,00 €

Résumé

En 1969, conjointement à son travail expérimental dans le domaine du design, le groupe Archizoom entreprit une recherche sur la ville, l'environnement et la culture de masse, qui aboutit au projet No-Stop City.

Regroupant l'ensemble des textes et des dessins, il nous dévoile cette " Ville sans fin " qui mêle objet, société de consommation triomphante et architecture, une grille de lecture où la répétition d'un même ensemble central, un bâtiment ou un groupe d'objets, via un jeu de miroirs compose un environnement catatonique, un supermarché sans limites, un futur à composer et désormais atteint...

No-Stop City est une ville sans qualités, dans laquelle l'individu peut réaliser son habitat comme une activité créatrice, libérée et personnelle. Ce projet théorique fut d'abord publié dans la revue Casabella en 1970 sous le titre : " Ville chaîne de montage du social, idéologie et théorie de la métropole ".Il met en œuvre, comme le déclare Andrea Branzi, " l'idée de la disparition de l'architecture à l'intérieur de la métropole ".

No-Stop City est une utopie critique, un modèle d'urbanisation globale, où le design est conçu comme l'outil conceptuel fondamental pour modifier les modes de vie et le territoire.

"Considérant l'architecture comme une catégorie intermédiaire d'organisation urbaine qu'il fallait dépasser, No-Stop City opère une liaison directe entre la métropole et les objets d'ameublement : la ville devient une succession de lits, de tables, de chaises et d'armoires, le mobilier domestique et le mobilier urbain coïncident totalement. Aux utopies qualitatives, nous répondons par la seule utopie possible : celle de la Quantité. " (Andrea Branzi)

Informations

  • 35,00 €
  • Langue(s): Anglais, Français
  • SKU:
    2-910385-39-6
  • Nombre de pages: 192
  • Couleur(s): quadrichromie - 150 illustrations
  • Type de reliure: broché
  • Dimensions: 1 × 17.5 × 24.5 cm
  • Poids: 620 g
  • Auteur: Branzi Andrea

Ressources

Livre(s) conseillé(s)