Claude Parent

L'œuvre construite, l'œuvre graphique

Depuis la création de son agence en 1956, Claude Parent n’a cessé de bousculer les idées reçues. Véritable empêcheur de penser en rond, il a cherché à redéfinir nos espaces de vie en édifiant des bâtiments perturbateurs, aux sols et aux murs inclinés. Parent est l’architecte de la fonction oblique, théorie qu’il élabore avec Paul Virilio en 1963 et dont il a su explorer les potentialités tout au long de sa carrière...

Ouvrage de référence, sans doute le plus complet sur Claude Parent, publié par les Éditions HYX et la Cité de l'architecture et du patrimoine dans le cadre de l'exposition Claude Parent : l'œuvre construite, l'œuvre graphique.

Collection: Hors collection
Thème(s): Architecture
Langue(s): Français
45,00 €

Extrait(s)

Résumé

Depuis la création de son agence en 1956, Claude Parent n’a cessé de bousculer les idées reçues. Véritable empêcheur de penser en rond, il a cherché à redéfinir nos espaces de vie en édifiant des bâtiments perturbateurs, aux sols et aux murs inclinés. Parent est l’architecte de la fonction oblique, théorie qu’il élabore avec Paul Virilio en 1963 et dont il a su explorer les potentialités tout au long de sa carrière. Mais il est aussi le dessinateur d’innombrables visions utopiques dont la récurrence des thèmes (mouvement, déroulement, spirale) se retrouve dans l’oeuvre construite. Ses écrits volontiers provocateurs en attestent, Parent ne craint pas la polémique, et dénonce vertement le conformisme ambiant et l’échec des politiques urbaines.

Ponctué de ruptures et de rebondissements, l’ensemble de son oeuvre reflète les mutations du milieu architectural français et international depuis le début des années 50. Il n’est que de rappeler certains de ses projets pour se convaincre de la radicalité et de la cohérence d’une vaste pensée sur l’art et l’architecture : les maisons expérimentales conçues avec Ionel Schein (1952-1955), les collaborations avec André Bloc et les artistes du groupe Espace au début des Trente glorieuses, la Maison d’André Bloc (1959-1962), la Maison de l’Iran (1960-1968), la Maison Drusch (1963), l’église-bunker Sainte-Bernadette du Banlay (1963-1966) réalisée avec Paul Virilio, les supermarchés de béton brut, les interventions urbaines et les actions culturelles des années 1970-1973, le travail d’insertion paysagère des centrales nucléaires pour le compte d’EDF, les commandes publiques pour l’Éducation nationale ou encore le Pavillon français de la Biennale de Venise (1970).

Informations

  • 45,00 €
  • Langue(s): Français
  • SKU:
    978-2-910385-61-3
  • Nombre de pages: 400
  • Couleur(s): quadrichromie - 700 illustrations
  • Type de reliure: relié
  • Dimensions: 1 × 26.5 × 26.5 cm
  • Poids: 2500 g
  • Partenaire: Sous la direction de Frédéric Migayrou et de Francis Rambert Coédité avec la Cité de l’architecture et du patrimoine/IFA
  • Auteur: Migayrou Frédéric Rambert Francis

Livre(s) conseillé(s)