Le Livre de Portraiture - Steve Tomasula - Éditions HYX

Le Livre de Portraiture

Steve Tomasula

"Le Livre de Portraiture" est le deuxième roman de Steve Tomasula traduit par Anne-Laure Tissut dans la collection Graphes consacrée à la littérature contemporaine.

Collection: Graphes
Thème(s): Littérature
Langue(s): Français
25,00 €

Extrait(s)

Résumé

Un nomade du désert conçoit le premier alphabet phonétique. Il s’invente une personnalité pour son autobiographie fictive, se rebaptise Moïse et reprend une histoire dont il a entendu parler…  Des siècles plus tard un artiste du siècle d’or espagnol, Diego Vélasquez, essaie de surmonter ses origines modestes en peignant la noblesse. Au vingtième siècle, un psychanalyste est confronté au transfert de ses propres désirs en tentant de guérir la névrose d’une patiente.

Les cinq chapitres qui composent ce roman  sont des écrits « à la manière de », dans lesquels l’auteur s’essaie à différents styles, pour en montrer l’évolution et illustrer que chaque forme de représentation reflète son temps, où en est le l'art de peindre des portrait, comme le suggère le titre de ce livre encyclopédique.

Steve Tomasula nous invite dans cet ouvrage à penser le continu, entre créateur et récepteur, dans l’histoire de l’art et des formes, dans celle de la langue, et propose une réflexion sur les conditions de possibilité de l’art, à partir d’une vision de l’imitation comme processus créatif. Car c’est bien le sujet de la représentation dans Le Livre de Portraiture : le langage, à la fois thème ou objet d’investigations, forme d’expression (plutôt que moyen).

Le Livre de Portraiture constitue une exploration des modes selon lesquels les formes façonnent le matériau, en se transformant elles-mêmes au fil du temps. Neuf personnages contemporains confrontés aux nouvelles technologies numériques, aux écrans, recomposent de nouvelles identités virtuelles. Dans le dernier chapitre, Mary et Paul essayent de créer un chef d’œuvre, « l’autoportrait  suprême », leur futur enfant pensé comme un modèle génétique…

Ce roman à facettes multiples, empreint d'humour et d’ironie nous amène à nous demander pourquoi éprouvons-nous le besoin de nous recréer dans des images et des textes ? Comment ces images nous identifient-elles? Le roman mêle jeu typographique et invention stylistique au travers d’une série de portraits, collages subtils de désirs et de créations.

Informations

  • 25,00 €
  • Langue(s): Français
  • Référence:
    978-2-910385-69-9
  • Nombre de pages: 340
  • Couleur(s): Bichromie
  • Type de reliure: Broché
  • Dimensions: 1 × 14 × 22 cm
  • Poids: 700 g
  • Partenaire: CNL et Ciclic-Région Centre val de Loire
  • Auteur: Tomasula Steve

Livre(s) conseillé(s)